WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conduite du changement en entreprise: le rôle des ressources humaines

( Télécharger le fichier original )
par Vincent Bourdarias
Institut de Gestion Sociale - Master 2 Resources Humaines 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.2 Les structures et les acteurs du changement

On est en présence de plusieurs leviers «  vivants » en vue de conduire le changement, ceux-ci s'imbriquent en tant que structures, lesquelles sont animées par des acteurs.

1.2.1 Les structures

La structure est le fondement de l'organisation des ressources de l'entreprise et cadre les ressources par département ou service. Cela peut donner un aspect complexe car il existe de multiples interfaces. Cela dit, il faut souligner que l'expérience et les relations inter -personnelles sont très importantes. En conséquence, des refontes complètes d'organisation sont peu nombreuses, elles ne sont pas là pour solutionner tous les problèmes.

Cependant, elles sont le fondement de toute possibilité de changement, quelles sont -elles ?

Ce sont les structures dites «  conventionnelles », à savoir la répartition des métiers d'une entreprise par nature de métiers. On structure dans ce cas les fonctions commerciales, financières, de production et de support selon un organigramme précis avec des liens inter- services.

A l'intérieur de chaque département, on délimite le rôle de chacun sous la forme d'une structure hiérarchique par poste. Un cadre est fixé en positionnant un chef d'équipe, un ou plusieurs collaborateurs adjoint(s).

A côté des structures conventionnelles, une structure « sociale » qui comprend les acteurs sociaux de l'entreprise prend place et a pour origine un certain nombre de collaborateurs des différents services. Elle constitue la trame de l'entreprise car c'est elle qui fait vivre la structure globale à travers son rôle de contrôle des activités de l'entreprise au niveau de la stratégie et des conditions de travail des salariés dans ce que l'on nomme les Instances Représentatives du Personnel ( IRP).

Enfin, un type de structure « informel » se met en place car c'est celui qui permet aux différents sous- structures de communiquer. Il s'agit des liens inter- services, inter- métiers ou inter- personnelles. Ce type relationnel est celui qui est souvent le plus « touché » dans le cadre d'une conduite de changement car il intervient au coeur même de la vie des salariés contrairement aux « organisations formelles » conçues par le Codir qui sont plu facilement modifiables car intangibles.

Nous allons le constater à travers le point suivant qui concerne les « acteurs » vivants au sein de l'entreprise que sont les hommes et les femmes qui la composent.

1.2.2 Les acteurs

Qui sont- ils ?

Ce sont les collaborateurs de l'entreprise, leurs managers et les acteurs sociaux en tant que salariés prenant part au contrôle de l'activité de l'entreprise

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net